En 2004, Barack Obama sort de l'ombre à la convention démocrate, avec un discours qui fait date dans sa carrière : The Audacity of Hope. Le 27 Juillet 2004, pour l'investiture de John Kerry, Barack Obama, encore inconnu, magnétise la foule de la convention nationale démocrate à Boston, avec un discours intitulé « The Audacity of Hope » (L'audace d'espoir). Très éloquent, il y prône une Amérique réconciliée : « Il n'y a pas une Amérique noire, une Amérique blanche, une Amérique hispanique, il y a une Amérique des Etats-Unis.» ...                          Source : rmc.fr